Room, s’affranchir des murs

Avec Room, s’évader est une notion qui prend ici son sens premier. La relation mère-fils est fusionnelle et seul moteur à la survie, à l’évasion d’une captivité. D’après l’histoire d’Elisabeth Fritzl, le réalisateur Lenny Abrahamson met en lumière cette séquestration de plus de sept ans. Spoiler alert ! Si vous n’avez pas vu ce film, vous risquez d’en savoir un peu trop à la fin de cette revue. The escape room Dès les premières images de Room, on se sent à l’étroit entre ces quatre murs. Ici pas question de…